lundi 5 décembre 2016

Les gammes à la guitare

Dans cet article, vous allez tout savoir sur les principales gammes utilisées à la guitare et leur construction. Il vous intéressera si vous voulez comprendre comment la musique est créée et comment elle fonctionne. C’est un des piliers de l’harmonie musicale.

Je préfère vous prévenir. Il est un peu long, mais vous aller apprendre et comprendre énormément de choses.

Si c’est nécessaire, sauver le dans vos favoris pour pouvoir y revenir plus tard.

Attention, si vous débutez, il se peut que cet article soit un peu compliqué car il fait référence à de très nombreuses notions d’harmonie. Si c’est le cas, je vous conseille plutôt de débuter par notre cours d’harmonie.

 

Qu’est ce qu’une gamme ?

Une gamme est tout simplement un ensemble de notes.

Il existe de nombreuses gammes qui peuvent être composées de 12 à 5 notes.

Quand vous entendez parler de jouer une gamme à la guitare, cela signifie que vous aller jouer toutes les notes qui composent la gamme, les unes après les autres.

Le gros avantage de la guitare, c’est qu’une fois que vous connaissez une gamme dans une tonalité par exemple la gamme majeure de Do, il suffit de déplacer la même forme sur le manche pour jouer dans les autres tonalités.

Ce qui définit une gamme par rapport à une autre, ce sont les intervalles qui la composent. Pour rappel, un intervalle est la distance entre 2 notes, exprimée en ton et en demi-ton.

Ainsi chaque gamme a une formule bien précise correspondant aux intervalles entre chacune des notes qui la composent.

Si ça vous parai abstrait pour le moment, rassurez vous, nous allons voir des exemples dans la suite.

 

 

La gamme chromatique

Même si la gamme chromatique a peu d’utilité mélodique (c’est une gamme de passage), elle vous sera très utile pour travailler votre technique ou faire des exercices. Avec elle, vous deviendrez un pro des demi-tons et de la gymnastique des doigts.

Nous commençons par celle-ci car elle contient toute les autres gammes.

Qu’est-ce qu’une gamme chromatique ?

Une gamme chromatique est une gamme qui suit une échelle chromatique, c’est à dire une échelle construite sur douze degrés séparés chacun d’un demi-ton.

Toutes les notes étant séparées également par un même intervalle, il est impossible de déterminer le ton de la gamme. On dit alors que la gamme est atonale. (c’est pratique, cela veut dire qu’il en existe qu’une qui est valables dans toutes les tonalités).

En théorie, entre le Do et le Ré existent deux notes altérées possibles (transformées en ajoutant ou retirant un demi-ton) : le Do # et le Ré B . Il en va de même entre le Ré et le Mi, entre le Fa et le Sol, etc…

En pratique et dans un soucis de commodité, on considère qu’il s’agit de la même note Do # = Ré B. Si on joue toutes les notes et leurs altérations possibles jusqu’à l’octave supérieure, par exemple de Do à Do, on obtient bien douze degrés d’intervalle ou douze notes.

Intervalle d’un demi-ton chromatique ou diatonique

Un demi-ton peut être chromatique ou diatonique :

  • Un intervalle entre deux notes ayant le même nom sera un demi-ton chromatique (comme l’intervalle entre Mi b et Mi).
  • Un intervalle entre deux notes ayant des noms différents sera un demi-ton diatonique (comme l’intervalle entre Sol et La b).

La gamme chromatique est constituée d’une suite de demi-tons à la fois chromatiques et diatoniques.

Comment est construite la gamme chromatique ?

La gamme chromatique est donc structurée de la façon suivante :

gamme chromatique guitare

Observez qu’il y a bien un demi-ton entre chaque note jouée. Et qu’entre chaque tonale (ici le Do), vous comptez bien 12 degrés.

Vous pouvez bien évidemment appliquer cette structure à chaque note tonale.

A quoi sert la gamme chromatique ?

Un super exercice technique

La gamme chromatique sert à faire des chromatismes, bien sûr ! Avouez que La Palisse n’aurait pas dit mieux…

Plus précisément, travailler les chromatismes en tant qu’exercice technique vous permettra de gagner en agilité au niveau de la main gauche.

Vous travaillerez votre dextérité, votre rythmique, votre économie de mouvement…Bref, c’est un gamme qui offre beaucoup d’avantages en terme d’entraînement sur la durée.

Une gamme de passage passe partout

S’entraîner à enchaîner proprement les chromatismes, c’est aussi bien pratique pour réaliser des effets de style : Par exemple, quand vous voulez passer d’une tonalité à l’autre, c’est à dire d’une gamme de référence à une autre n’ayant pas de notes en commun, vous pouvez passer par la gamme chromatique.

Puisque celle-ci est atonale, elle vous permettra d’effectuer la transition entre deux notes qui ne vont pas ensemble sans heurt pour l’oreille.

Cette technique est particulièrement utile lors des improvisations. Plus vous serez à l’aise avec la gamme chromatique et plus vous aurez d’aisance pour pratiquer ce genre d’effets et réaliser ce passage délicat entre deux tonalités.

La gamme chromatique : idéale pour pratiquer le « jeu out » – en dehors

La gamme chromatique est également très utile pour apprendre à faire ce qu’on appelle du “jeu out”. En situation d’improvisation, un musicien est rapidement tenté de se concentrer sur les gammes qu’il maîtrise bien, de tourner autour régulièrement et de finir par s’y enfermer.

C’est précisément là que la gamme chromatique peut faire son apparition.

En introduisant dans votre jeu des demi-tons chromatiques et diatoniques qui constituent la gamme chromatique, vous pourrez apporter plus de nuance à l’ensemble.

Ces notes qui varient de la tonalité de référence, mais jamais plus d’un demi-ton, font que vous ne jouez pas vraiment juste…Mais pas vraiment faux non plus !

L’important est de veiller à ce que ces notes “out” soient jouées très rapidement : elles doivent être un passage entre deux notes qui elles, restent dans la tonalité. Cela garantira l’harmonie de votre ligne mélodique tout en la rendant plus travaillée, plus subtile, bref, plus intéressante pour tout le monde !

Comment jouer la gamme chromatique à la guitare ?

Voici le schéma de la gamme chromatique à la guitare pour apprendre comment jouer cette gamme sur votre manche. Vous pouvez décaler ce motif partout sur votre manche.

Gamme chromatique guitare

Sachez qu’il existe d’autres façons de jouer la gamme chromatique. L’une d’entre elles est simplement de jouer toutes les cases d’une même corde.

Remarque : si vous débutez, travaillez en priorité la gamme pentatonique plutôt que cette gamme. Elle est utile à un niveau avancée.

 

La gamme diatonique

 

Définition de la gamme diatonique

Après la gamme chromatique, passons à la gamme diatonique.

La gamme diatonique n’est pas très utilisée en guitare. Cependant elle est utile pour comprendre la musique.

Son nom, diatonique, signifie en grec qui traverse les toniques. On comprend donc que la gamme diatonique est la gamme qui possède les 7 notes naturelles de la musique : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do.

Sa particularité, c’est que c’est la seule gamme qui comporte les 7 notes naturelles sans altération : ni Dièse ni Bémol.

Cela fait d’elle une gamme très utile pour expliquer simplement la musique et répondre à toutes les questions de solfège ou d’harmonie musicale.

Équivalemence de la gamme diatonique avec le piano

Sur un piano, elle est très facile à voir : ce sont les notes blanches. (sur un piano les notes blanches sont les notes naturelles et les notes noires les notes altérées : dièse et bémol).

gamme diatonique sur piano

En observant les touches d’un piano, on peut facilement identifier les intervalles entre les notes. (voir schéma ci-dessus).

Entre chaque touche, blanche ou noire, il y a exactement un demi-ton. Du coup entre 2 touches blanches consécutives (sans touche noire entre), il y a un demi-ton et entre 2 touches blanches avec une touche noire entre, il y a 1 ton.

Jouer la gamme diatonique sur la guitare

Sur la guitare, on voit moins facilement les notes naturelles et les notes altérées. Cependant on voit facilement les 12 notes entre 2 octaves. Celles-ci sont représentées par les douze cases qui se succèdent sur le manche avant d’arriver à l’octave suivante.

Le secret pour se repérer facilement sur le manche de la guitare, c’est d’utiliser les intervalles.

Construire la gamme diatonique sur une corde

Voyons donc un exemple sur la corde de Si et construisons la gamme diatonique.

gamme diatonique guitare

Pour rappel : chaque case de la guitare représente un demi ton et la douzième case est démarquée des autres sur le manche à l’aide de deux points pour indiquer l’octave.

Dans ma gamme diatonique, toutes les notes sont séparées d’un ton (2 demi-tons) sauf :

  • le Mi et le Fa (E et F)
  • Le Si et le Do (B et C)

Un moyen mnémotechnique pour s’en souvenir, les notes en « i » ont des demis (tons). Alors que les autres notes sont séparées par un ton complet.

En sachant ça, vous pouvez reconstituer la gamme diatonique sur chaque corde, partout sur le manche de la guitare.

Exercice de construction de la gamme diatonique

  • Exercice 1 : jouer la gamme diatonique sur chaque corde à vide en partant de la corde à vide
    • En partant de Mi, La, Ré, Sol, Si et Mi
      Cet exercice vous permettra de bien connaitre les intervalles entre les notes de la gamme diatonique
  • Exercice 2 : jouer sur toutes les cordes, la gamme diatonique en partant de Do
    • Cet exercice vous permettra de réviser les notes du manche de la guitare et de mémoriser la gamme diatonique.

Pour vous aider, voici une des positions dans laquelle vous pouvez jouer la gamme diatonique (gamme majeure de Do lorsque la tonique est jouée sur la 8ème case de la corde de Mi)

Gamme diatonique guitare

Remarque : Gamme Diatonique et Gamme majeure

Comme nous le verrons par la suite, la gamme majeure a elle aussi 7 notes. Cependant, contrairement à la gamme majeure, la gamme diatonique n’a pas de tonalité. Il n’y a qu’une seule façon de la jouer, c’est en jouant Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do.

Elle correspond à la gamme majeure de Do. (c’est la seule gamme majeure qui a les mêmes notes que la gamme diatonique). Donc jouer la gamme majeure de Do ou la gamme diatonique, c’est pareil car elles ont les mêmes notes.

En revanche, vous ne pourrez pas jouer la gamme diatonique de Mi (E) alors que la gamme majeure de Mi (E) existe et comporte les notes suivantes :Mi Fa# Sol# La Si Do# Ré# Mi

Vous en apprendrez plus sur la gamme majeure juste après.

Conclusion sur la gamme diatonique :

La gamme diatonique est un autre nom pour la gamme majeure de DO.

D’un point de vue théorique, elle est très utile pour expliquer les notions de solfège et d’harmonie. Tout sera expliqué et illustré avec cette gamme. Vous devez donc la connaitre.

D’un point de vue pratique, vous penserez et jouerez en gamme majeure de DO et vous oublierez vite la gamme diatonique.

 

La Gamme Majeure

La gamme majeure est LA GAMME à connaitre  pour comprendre la musique. C’est la clé pour vos compositions, vos solos, vos improvisations, votre liberté à la guitare et sur le manche.

Dans cette  partie, votre objectif est le suivant :

  • Connaitre la structure de la gamme majeure (ton et demi-ton)
  • Savoir comment jouer la gamme majeure sur une corde
  • Savoir jouer la 1ère position pour jouer la gamme majeure

Les autres notions comme :

  • les modes
  • le cercles des quintes
  • les altérations
  • toutes les positions de la gamme majeure
  • l’harmonisation de la gamme majeure

Sont traitées dans d’autres pages. (il vous suffit de cliquer sur les notions ci-dessus ou en bas de cette page pour y accéder)

Définition de la gamme majeure

La gamme majeure est la gamme de référence pour tous les guitaristes.

Si on considère qu’elle est une référence en matière de construction d’une suite harmonieuse de notes, c’est précisément parce que toutes les autres gammes sont élaborées à partir de cette base là.

Les différences dépendront des altérations effectuées sur une ou plusieurs notes. Une altération consiste à ajouter ou à supprimer un demi-ton à une note. Ainsi, il existe plusieurs variantes possibles à faire à partir de la gamme majeure et vous apprendrez à les reconnaître avec le temps. C’est la raison pour laquelle comprendre le fonctionnement de la gamme majeure est si important.

Cela vous facilitera l’apprentissage de toutes les autres gammes.

Structure de la gamme majeure

La gamme majeure est une gamme à 7 notes. Elle se caractérise par le fait que toutes les notes sont espacées d’un ton maximum les une des autres, soit d’un ton ou d’un demi-ton.

C’est précisément sur cette base qu’est construite la suite de notes bien connue de tous : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si et Do à l’octave supérieur. (voir gamme diatonique un peu plus haut)

Au delà des notes, ce qu’il est important de comprendre et de retenir, c’est la structure de la gamme majeure en termes d’intervalles.

Voici la structure que vous devez connaitre :

Note I II III IV V VI VII Do
Intervalle 1 ton 1 ton ½ ton 1 ton 1 ton 1 ton ½ ton

1T – 1T – 0,5T – 1T – 1T – 1T – 0,5T

Vous pouvez aussi retenir : 2-2-1-2-2-2-1

C’est la formule que j’utilise pour m’en souvenir. Ces chiffres correspondent aux demi-tons entre les notes de la gamme majeure. A la guitare c’est particulièrement efficace car c’est aussi le nombre de cases (ou frettes) entre les notes.

L’avantage de retenir cette structure, c’est que vous n’avez plus à apprendre toutes les tonalités. Il vous suffira de commencer à partir de n’importe quelle note. Puis, en respectant les intervalles de la gamme majeure, vous pourrez reconstruire n’importe quelle tonalité de la gamme majeure.

Remarque sur la gamme majeure :

La gamme majeure est dite heptatonique car est constituée de 7 notes ou 7 degrés.

En effet, entre la tonique (la première note, aussi appelée fondamentale) et la septième note, vous pouvez compter exactement 7 tons.

Si l’on fait le calcul : par rapport à la tonique, la septième est positionnée suivant le calcul suivant : Tonique (1 ton) +5 tons+2 ½ tons =7 tons.

Structure de la gamme majeure avec les intervalles

Une autre façon de voir la gamme majeure, c’est avec les intervalles. En partant de la tonique, voici la structure de la gamme majeure :

  • Seconde Majeure (2M)
  • Tierce Majeure (3M)
  • Quarte Juste (4J)
  • Quinte Juste (5J)
  • Sixte Majeure (6M)
  • Septième Majeure (7M)

Les notes de la gamme majeure

Les notes de la gamme majeure dépendent de la tonalité de la gamme. Voici pour les 12 tonalités possibles de la gamme majeure et toutes les notes qui la compose.

Pour le moment, ne faites pas attention aux altérations.

notes de la gamme majeure

Gamme Notes
DO majeur DO RE MI FA SOL LA SI DO
DO# majeur DO# RE# MI# FA# SOL# LA# SI# DO#
(le MI# est différent du FA.
REb majeur REb MIb FA SOLb LAb SIb DO REb
RE majeur RE MI FA# SOL LA SI DO# RE
RE# majeur RE# MI# FA## SOL# LA# SI# DO## RE# (rare !)
MIb majeur MIb FA SOL LAb SIb DO RE MIb
MI majeur MI FA# SOL# LA SI DO# RE# MI
MI# majeur MI# FA## SOL## LA# SI# DO## RE#

Faut il avoir les ongles longs pour jouer des arpèges à la guitare ?


Regardez nos autres cours de guitare gratuits sur YouTube : Faut il avoir les ongles longs pour jouer des arpèges à la guitare ?
Via La Chaine Youtube MyGuitare - Cours de Guitare en Ligne

jeudi 1 décembre 2016

La méthode pour chanter et jouer de la guitare en même temps


Regardez nos autres cours de guitare gratuits sur YouTube : La méthode pour chanter et jouer de la guitare en même temps
Via La Chaine Youtube MyGuitare - Cours de Guitare en Ligne

Nos Cours de Guitare Electrique

Nos cours de guitare Electrique

 

Ce que nous proposons…

 

Dans ce cours nous allons tout faire pour vous familiariser avec les techniques de guitare électriques. L’idée est que vous puissiez assimiler divers techniques propres aux guitares électriques. En les mettant bout à bout vous serez alors instoppable sur cet instrument.
Pour ce faire nous avons mis à votre disposition plusieurs éléments et notamment une de nos playlists YouTube afin de vous montrer point par point et en détails toutes les techniques pour vous permettre de devenir le guitariste à la guitare électrique que vous avez toujours rêvé d’être.

 

 

 

 

Le Bend

 

Le tiré ou Bend à la guitare est un effet mélodique fortement expressif qui appartient clairement à la guitare rock, métal et blues. Il permet de relier une note à une autre, située 1/2, 1, 1 1/2, voire 2 tons au-dessus, par simple torsion verticale de la corde, sans changer de position. Toute la difficulté tient finalement dans la justesse de la note que l’on souhaite atteindre.
On distingue aussi à la guitare le micro tiré (environ 1/4 de ton), qui est un pur effet bluesy, le contre-tiré (release bend) ou encore le pré-tiré (pre-bend).

 

Les plans répétitifs

 

Fondamentaux pour les solos, les plans répétitifs sont notamment utilisés dans le blues, ce sont des suites de notes répétés plusieurs fois avant de passer à autre chose. Cela permet d’insister sur les notes, de se familiariser avec sa composition, de donner un point de repère et d’apprendre des techniques très utilisés en rock et notamment en blues.

 

Le tapping

 

Le tapping permet d’obtenir des lignes mélodiques de façon rapide et d’étendre votre jeu sur le manche en permettant de produire des notes très hautes. Cette technique est très utilisée en rock et est très intéressante pour varier un morceau tout en donnant un effet impressionnant alors qu’avec une bonne méthode vous apprendrez ça très facilement.

 

Le Pull-Off

 

 

Le pull-off est une technique guitaristique très répandu, on peut la retrouver aussi dans certains autres instuments à cordes. La main gauche, qui est conventionnellement définie comme la main active sur le manche, procède à ôter rapidement un doigt frettant une corde, pour d’obtenir une note plus basse. Pour rendre l’effet réussi, que tout le monde puis correctement le distinguer, il est nécessaire de tirer légèrement la corde avec le doigt qui retire son application du manche afin de faire vibrer la corde, c’est ainsi que la technique a finalement été nommée. Sur les tablatures, l’effet est noté P.

La technique inverse est le hammer-on.

 

Hammer

 

Un Hammer consiste à frapper verticalement une corde sur la touche après l’avoir précedemment jouée et donc faite entrée en vibration. La note ainsi jouée par martèlement est une note plus aiguë que la précédente. Cette technique vous permettra d’étendre vos techniques et capacités notamment de solos.  Cet effet est représenté par un symbole de legato entre les deux notes sur la portée et par un H sur les tablatures.

 

Pour la suite des cours ou pour voir cela en détail, rendez-vous sur la playlist « Cours de Guitare Electrique » sur la chaine YouTube de Myguitare.

Cet article Nos Cours de Guitare Electrique est apparu en premier sur Cours de Guitare débutant.